Avertir le modérateur

30/04/2011

Caricature Claude Guéant

Caricature parue dans le fanzine hebdomadaire satirique "Au Trou !?" n°23 (leloublan@free.fr)

gueant.jpg

29/04/2011

Caricature Ségolène Royal

Caricature parue dans le fanzine hebdomadaire satirique "Au Trou !?" n°23 (leloublan@free.fr)

royal.jpg

28/04/2011

Caricature Dominique de Villepin

Caricature parue dans le fanzine hebdomadaire satirique "Au Trou !?" n°23 (leloublan@free.fr)

villepin.jpg

27/04/2011

Caricature Jean-Louis Borloo

Caricature parue dans le fanzine hebdomadaire satirique "Au Trou !?" n°23 (leloublan@free.fr)

borloo.jpg

26/04/2011

Caricature Robert Ménard

Caricature parue dans le fanzine hebdomadaire satirique "Au Trou !?" n°23 (leloublan@free.fr)

menard.jpg

12:15 Publié dans Ecran Total | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fanzine, anarchiste, au trou, satirique, caricature, presse, dessin, robert menard, journal, hebdomadaire | | |

25/04/2011

Caricature Nicolas Hulot

Caricature parue dans le fanzine hebdomadaire satirique "Au Trou !?" n°23 (leloublan@free.fr)

hulot.jpg

24/04/2011

La Question des Ours Blancs

"Au Trou !?" publie presque chaque semaine un conte d'Alphonse Allais illustré et choisi pour son esprit corrosif antirépublicain. Bien avant sa récupération par l'idéologie républicaine ou socialiste, Alphonse Allais avec une verve sarcastique d'une subtilité rarissime (trop subtile pour le lecteur contemporain de BHL & Houellebecq) sut mettre en avant la niaiserie qui préside à l'idée du "struggle for life", bien commode pour enchaîner l'ouvrier à son outil de travail en lui promettant un monde meilleur pour son hypothétique descendance.

Mieux, Allais illustre de manière fort cocasse le fait que, dans l'ordre des hominidés, l'escroc est le mieux adapté ; plus avisé encore sans doute que le politicien, qui finit souvent "la queue entre les jambes", haï par ceux qui l'ont adoré, ne parvenant jamais à retrouver vraiment dans le plébiscite l'affection maternelle à l'origine de son agitation.

Donc, amis, lisez et relisez Allais ; et puis revenez me dire ensuite s'il ne vous a pas convaincu comme moi que la modernité n'est qu'un truc de curé, non moins bizarroïde ou transsubstantiel que l'archaïque eucharistie du folklore catholique. Croirez-vous encore sérieux les philosophes qui se prennent au sérieux dans un monde burlesque après avoir lu Allais ?

Lapinos

La Question des Ours Blancs

Il faudrait le crayon de Callot, doublé de la plume de Pierre Maël, pour donner une faible idée de l’émotion qui nous étreignit tous deux, le Captain Cap et moi, en nous retrouvant, après ces trois longs mois de séparation.

Nos mains s’abattirent l’une dans l’autre, mutuel étau, et demeurèrent enserrées longtemps. Nous avions peine à contenir nos larmes.allais23.jpg

Cap rompit le silence, et sa première phrase fut pour me plaindre de revenir en cette bureaucrateuse et méphitique Europe, surtout dans cette burlesque France où, selon la forte parole du Captain, il est interdit d’être soi-même.

Cap parlait, parlait autant pour cacher sa très réelle émotion que pour exprimer, en verbes définitifs, ses légitimes revendications.

C’est ainsi que nous arrivâmes tout doucement devant l’Australian Wine Store, de l’avenue d’Eylau ; là, où il y a une petite patronne qui ressemble à un gros et frais baby anglais. (...)

Lire la suite

14:05 Publié dans Fauchon la Culture ! | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : alphonse allais, darwinisme, ours blanc, republicanisme, anarchie | | |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu