Avertir le modérateur

25/09/2011

BHL et l'Or Noir

Il y a quelques jours, Zombi caricaturait BHL, Sarkozy et Guaino en Pieds-Noirs au pays ducaricature,bhl,le point,henri guaino,alain juppe,sarkozy,fanzine,au trou,anarchiste,satirique,bardamor,zombi Nickel. Il ne manquait que le texte... Je suis allé le piquer directement sur le blog de BHL (22 sept.) ; on dirait effectivement, du Hergé. Après tout, c'est une excellente façon de mettre la propagande, dont BHL est une sorte de génie, au niveau des abonnés du "Point" ; extraits :

"On a tellement attendu les hélicoptères en Libye ! Eh bien ceux-là, les derniers de cette guerre, sont à l'heure. Ils soulèvent, en se posant, des tempêtes de poussière et de sable sale. Mais c'est la tempête finale. C'est une tempête symbolique et heureuse. C'est la belle tempête de la liberté qui a gagné.

Nicolas Sarkozy et David Cameron débarquent les premiers, entourant le président Abdeljalil. Ils lèvent les bras en signe de victoire. Ils les lui lèvent comme font, sur un ring, des entraîneurs pour leur champion qui l'a emporté. Le bonheur se lit sur les visages. (...) Et je vois bien, dans leurs yeux, que c'est la dernière fois qu'ils courberont la tête.

Au pied de l'ascenseur du grand hôpital qui est la première étape de la visite et où attendent les femmes de Tripoli, poussé par la cohue qui fait exploser le déroulé du protocole, je tombe nez à nez sur Henri Guaino. Je n'ai pas changé d'avis sur lui. Ni lui sur moi. Mais je lui tends la main. Il la prend. Cet instant-là nous dépasse. L'événement est le plus fort, il nous requiert de toute sa force.

Même chose avec Alain Juppé. Plus tard, après Benghazi, nous aurons même une sorte de tête-à-tête. Et là, comme des joueurs qui, à la fin de la partie, retournent leurs dernières cartes, nous évoquerons les sujets qui ont fâché. De nouveau, l'événement dicte sa loi. De nouveau, il met en suspens les querelles."

 

(...)


Je me doutais bien que l'abonné-type au "Point" est une espèce de truffe diplômée de "Sup. de co. Reims", ou un truc dans ce goût-là, mais je ne pensais pas qu'on pouvait lui enfiler des trucs aussi énormes. Je ne résiste pas au plaisir de vous verser encore une rasade de cette chantilly.

Elle ne doit pas faire oublier que, pendant que BHL se prend pour Chateaubriand avec les moyens de Madeleine Chapsal, des types en chair et en os se font dessouder pour le compte d'entreprises dont les tenants et aboutissants leur échappent, se doutant peu que leur existence n'a pour but le plus probable que de servir la mauvaise littérature de BHL.

"Mais celui que j'observe avec le plus de curiosité c'est, bien sûr, Nicolas Sarkozy.

Je l'observe à Tripoli, dans une salle de l'hôtel Corinthia, faisant face au Conseil national de transition au grand complet : le gouverneur militaire de la ville, incarnation de la possible menace islamiste, est dans la salle ; il le sait ; il le voit ; et cela ne l'empêche pas de dire, avec solennité, fermeté, que la Libye et la France n'ont pas fait ce qu'elles ont fait pour se retrouver, un beau matin, avec une dictature fondamentaliste sur les bras.

Je l'observe, sur la place de la Liberté, devant la mer, à Benghazi, arrachant à la foule -et n'en revenant pas lui-même- le long cri de joie, à la limite de la suffocation, qu'elle retenait depuis le jour où les avions français frappèrent les chars qui s'apprêtaient à éventrer la ville. (...)

 Et puis il y a les Libyens.

Jibril. J'ai vu Jibril sourire. J'ai vu Jibril heureux. Le temps de ce sourire, le temps de ce soupir qu'est cette journée libyenne, j'ai vu Jibril le Terrible, celui-là même que je vis tenir tête, inflexible, à Hillary Clinton, se métamorphoser en un joyeux compagnon, bousculé, bousculant, rajustant ses lunettes qui manquent tomber, à l'unisson de la foule. (...)

Que feront-ils, tous, de leur révolution ?

Sauront-ils la préserver de l'appétit de ceux de ses enfants qui rêvent déjà de la dévorer ?

Sauront-ils être des Girondins définitifs ou seront-ils des Montagnards arabes, fossoyeurs de leurs libertés conquises au prix de tant de souffrance ?"

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu