Avertir le modérateur

14/11/2011

Le Dicton du Jour

"Pour mépriser l'argent, il faut en avoir un minimum."

Ceux qui possèdent un maximum de blé partagent donc la même religion que les plus misérables d'entre les hommes. La sécurité n'est pas un principe raisonnable. La peur n'est jamais si grande que dans les sociétés de nantis, qui cherchent à se protéger d'une hypothétique menace. La peur est même "existentielle", imprime une direction à la vie, exactement comme le but des films d'horreur est d'effrayer le spectateur, effroi d'où il tire sa jouissance.

A condition de ne pas lire la tête en bas, on peut comprendre la tirade anarchiste de Hamlet "To be or not to be" comme le pamphlet le plus vigoureux contre l'existentialisme, religion du bourgeois repus et comme déjà mort dans un monde totalitaire. (...)


Les grandes nations paranoïaques fournissent ainsi l'ingrédient indispensable au terrorisme, qui n'est pas la dynamite, mais la fragilité de l'édifice social fondé sur l'argent. Elles n'ont aucune chance de vaincre un jour un terrorisme qu'elles secrètent.

Les sociétés modernes se renforcent donc à l'aide d'une cinématographie de la mort, très proche des fétiches des tribus barbares primitives ; si proche que les mouvements de sympathie à l'égard de cette barbarie ne font que traduire l'autosatisfaction de la société moderne, "humaniste-barbare" suivant qu'il lui faut accuser autrui d'immoralité, ou s'affranchir elle-même des limites ordinaires du crime.

Un des grands principes du totalitarisme est aussi de blanchir l'argent, c'est-à-dire de dissimuler que le contrat social entre les hommes, dont l'argent est la formulation humainement la plus juste, ce contrat social est aussi ce qui pourrit et détruit les liens entre les hommes.

Tout ça on le sait depuis des lustres ; la mécanique du totalitarisme est connue depuis des millénaires. L'idéologie libérale de l'argent pur est identique à celle du langage pur. L'argent contient le principe vital symbolisé par le serpent dans l'Antiquité, comme l'indique le principe de  modération, valable à propos de l'argent comme dans le domaine de la santé.

Mais la puissance d'aspiration de la société est telle que peu d'individus échappent à ce piège de cristal. Mieux vaut laisser les morts enterrer les morts, activité déjà souterraine.

Télémax

16:51 Publié dans L'Odeur du Danemark | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fanzine, satirique, au trou, argent, sécurité | | |

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu