Avertir le modérateur

23/11/2011

France-Egypte

ou "Ce qu'un anarchiste égyptien doit savoir, s'il ne le sait pas encore."

- De la Révolution française de 1789 date l'avènement de la bourgeoisie française et son triomphe définitif  sur l'aristocratie d'origine paysanne, dont le clergé catholique s'était fait le complice. (...)


- La Révolution française ne constitue pas un "progrès" ; elle n'est qu'une redistribution des cartes.

- Pour concevoir la Révolution française comme un "progrès", il faut concevoir la liberté, à l'instar de la bourgeoisie, en termes de richesse et de pouvoir. Là où il y a la richesse pour un anarchiste véritable (K. Marx), il y a encore la domination et l'esclavage.

- Au cours de ce type de métamorphose, quasiment mécanique, où les nouveaux maîtres remplacent les anciens, les personnes les plus désintéressées, forcément inadaptées au contexte, sont le plus souvent broyées. 

- Le discours de la Révolution française est constitutif de la mythomanie libérale (selon K. Marx).

- Plus insidieuse que l'oppression physique qui règne dans les pays pauvres, l'oppression psychologique qui règne dans les pays riches n'en est pas moins destructrice de l'individu.


00:28 Publié dans Fauchon la Culture ! | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : egypte, anarchiste, au trou, fanzine, satirique, journal, dessin, presse | | |

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu