Avertir le modérateur

18/01/2012

L'économie facile (9)

La France a perdu sa notation AAA un vendredi 13... Sûr que si vous ne croyez pas au pouvoir magique des nombres dans le domaine économique, vous n'y croirez dans aucun autre !

Moi j'y crois. Ainsi, je ne fais pas beaucoup de différence entre un banquier et un prestidigitateur. (...)


Pour les profanes, ça fonctionne grosso modo comme ça : la science des nombres est une science naturelle. L'architecture antique, par exemple, s'appuie sur les nombres entiers, qu'elle déduit des structures naturelles des organismes vivants. L'architecture moderne, elle, se base sur les fractions, perdant en force ce qu'elle gagne en précision.

Bref, passons au côté qui dérange dans la numérologie, et qui explique pourquoi beaucoup n'y croient pas : tout ce qui relève du hasard et des nombres fait partie des choses nécessaires et comme "écrites à l'avance", dans le grand livre de la nature : l'économie, la guerre, l'amour, la mort, etc. Or les gens aiment se sentir libre un minimum.

Passons maintenant au mythe du "Golem" ? Plus connue dans la version de Mary Shelley ("Frankenstein"), c'est l'histoire la plus intéressante concernant la cabale ou la numérologie ou l'économie.

L'idée, c'est que le numérologue fabrique à l'aide des nombres une mécanique si cabalistique, en quelque sorte, que sa puissance échappe au numérologue et se retourne contre lui.

Télémax

10:01 Publié dans Club de l'Economie | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : fanzine, satirique, economie facile, au trou, anarchiste | | |

Commentaires

"Bref, passons au côté qui dérange dans la numérologie, et qui explique pourquoi beaucoup n'y croient pas : tout ce qui relève du hasard et des nombres fait parti des choses nécessaires et comme "écrites à l'avance", dans le grand livre de la nature : l'économie, la guerre, l'amour, la mort, etc. Or les gens aiment se sentir libre un minimum."

Si l'aventure du monde est écrite, celle des hommes ne l'est pas, à moins de ne pas adhérer au salut. La numérologie n'est pas plus ou moins bien placée pour "prédire" l'avenir. Les économistes peuvent pleurer la perte du triple A, lorsqu'on couche avec le diable il vous fait cocu.

Écrit par : macp | 18/01/2012

Je vous parle d'économie, c'est-à-dire d'un plan collectif : l'absorption des forces de la nature par la société. Et vous me parlez du "salut", qui n'est pas une visée ou une vision collective. Qui ne l'est même pas dans la religion des grands numérologues égyptiens, puisque seuls des personnages exceptionnels comme pharaon "passent la rampe" pour vivre éternellement sous la forme d'une âme.

Écrit par : Télémax | 18/01/2012

L'économie n'absorbe rien, si ce n'est elle-même, en feignant de croire à ses propres délires. Lorsque les économistes décident de faire preuve d'un peu de sérieux (comme Schumpeter), ils se muent historiens et sociologues. Le reste stagne à l'état de numérologue, effectivement. Comme un médium, ils tentent "l'absorption des forces de la nature", pour en tirer un substrat mystique. La tâche des économistes, au moins autant que celle des des éditorialistes, est de faire adhérer le peuple au "fait économique".

Écrit par : macp | 24/01/2012

Je voulais dire qu'une centrale nucléaire fabrique de l'énergie selon un procédé imité de la nature ; un avion imite un oiseau ; la médecine compense par certains apports d'éléments naturels les défaillances de l'organisme humain, etc. L'homme s'adapte à la nature selon les moyens qu'elle lui procure. L'économie au stade technocratique tient compte des masses humaines et ressemble à une fourmilière.

(Je ne parlais pas des théoriciens de l'économie et de leurs conceptions parcellaires de la réalité, qui les empêche de prendre en compte d'autres facteurs que les processus mécaniques ou naturels. Que les civilisations sont destinées à mourir, on le sait au moins depuis Homère. Les économistes n'y ajoutent rien ; il y a aussi des serins dans la nature.)

Écrit par : Télémax | 24/01/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu