Avertir le modérateur

16/02/2012

Caricature François Bayrou

françois bayrou,oedipe,au trou,fanzine,satirique,anarchiste,editorial cartoon,dessin,presse,journal,zombi

Pour en finir avec la démocratie-chrétienne : même si la démocratie-chrétienne française ne représente pas la même menace pour la paix que la démocratie-chrétienne allemande ou, surtout, "made in usa", disons quelques mots de cette formidable imposture intellectuelle. La question du mariage "gay", elle-même assez ubuesque, en fournit l'occasion. (...)


Parlons sans tartufferie, comme ce vieil anar de Molière, chrétien plus sérieux que F. Bayrou, F. Fillon, C. Boutin, etc. : lorsqu'un candidat est interrogé sur le "mariage gay", il s'agit avant tout pour lui de faire la réponse la plus populiste, c'est-à-dire démagogique, afin de s'attirer la sympathie de telle ou telle communauté en vue du scrutin. F. Bayrou répond qu'il est pour le mariage gay, mais qu'il préfère l'appeler "union", pour préserver le vocabulaire et la susceptibilité démocrate-chrétienne.

Que dit Jésus-Christ, dont F. Bayrou, pour le besoin de sa cause, se dit le fidèle ? Toutes les questions qui lui sont posées par les juifs et les pharisiens à propos de questions temporelles telles que le paiement des impôts, le mariage, etc., ne l'intéressent pas ; on comprend facilement que, voulant délivrer un message spirituel universel ou intemporel, le christianisme ne se préoccupe pas de modes d'organisation qui, par définition, évoluent au fil du temps. S'agissant plus précisément du mariage, le Christ dissuade les juifs de croire qu'il les préservera du péché ou qu'il soit une voie spirituelle.

On comprend que F. Bayrou ne suive pas la tradition médiévale du mariage chrétien, comme certains catholiques. Celle-ci fut dictée par le besoin d'organiser une société de droit paysan, où le mariage jouait un rôle important, que l'industrialisation de l'Occident lui a fait perdre. De ce fait le droit chrétien médiéval est devenu le plus virtuel de tous les jeux de société. Pourquoi pas la démocratie de droit divin, tant qu'on y est ? Aux civilisations du tiers-monde, encore largement paysannes, ce droit ne paraît pas adapté non plus, vu leur dépendance économique vis-à-vis de l'Occident.

Mais ce n'est pas une raison pour adopter la dernière mode juridique, par pur électoralisme. Ce faisant, Bayrou ne fait qu'imiter les "hommes de loi" du moyen âge, qui n'étaient chrétiens que parce que tout le monde l'était, mais dont les décrets n'avaient rien d'évangélique. Il serait plus spirituel de se demander pour quelles raisons le mariage gay a démodé le mariage dit "chrétien". Quel type d'évolution le droit entérine ainsi ?

Lapinos

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu