Avertir le modérateur

26/06/2012

Sociologie du foot

- La passion pour le football et les grandes messes sportives est caractéristique du national-socialisme ou du stalinisme. On retrouve dans ce type de compétition le même arrière-plan érotique et sacrificiel que dans la plupart des religions. Dire d'une nation qu'elle n'est pas un pays de football, comme la France où les élites cherchent à imposer ce divertissement à une majorité de Français qui s'en désintéressent, c'est faire le constat que cette nation est moins religieuse que ses voisines.

- L'argument des sociologues selon lequel, bien que militaire et religieuse, la compétition sportive moderne est un dérivatif moins violent, cet argument est d'une rare imbécillité ou hypocrisie. Il revient à comparer la guerre entre chevaliers en armures, et celle, moderne, où des populations civiles sont bombardées de nuit par des avions de chasse sous un prétexte humanitaire.

- D'une manière générale le totalitarisme ne se nourrit pas seulement de statistiques, mais aussi de la sociologie et des sociologues, payés pour blanchir la religion à la mode.

Télémax

09:33 Publié dans Fauchon la Culture ! | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fanzine, football, au trou, anarchiste | | |

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu