Avertir le modérateur

24/12/2014

Caricature Noël 2014

webzine,anarchiste,au trou,caricature,françois hollande,manuel valls,sondage,père noël,2014,dessin,presse,satirique,editorial cartoon,zombi

04/06/2014

Caricature Najat Vallaud-Belkacem

webzine,anarchiste,au trou,satirique,caricature,foot,najat vallaud-belkacem,ribéry,benzema,sakho,coupe du monde,identitaire,2014,dessin,presse,editorial cartoon,zombi

Ex-ministre des "droits de la femme" - le dernier fond de teint à la mode -, la ravissante Najat Vallaud-Belkacem a été bombardée au ministère des Sports, sans avoir semble-t-il beaucoup été consultée sur son transfert. Je dis "ravissante", car selon que vous serez une belle plante ou un boudin, vos droits ne seront jamais les mêmes dans la société. On imagine mal une patineuse artistique avec le faciès balafré de Ribéry. Il ne faut jamais perdre de vue que l'égalité est un attrape-nigaud inventé par la République bourgeoise qui, pour ce qui est du partage équitable de la chose la plus facilement divisible en parts égales, à savoir le pognon, n'a jamais avancé d'un iota.

Donc, du baratin féministe, Najat Vallaud-Belkacem est passée au baratin sportif sans transition. Il vaudrait mieux faire un grand ministère de la Propagande, et y répartir la tâche d'enfumer le public selon ses goûts ou appétits particuliers. Car qu'est-ce qui véhicule le plus de "stéréotypes de genre" que le football ? Même moi qui ne peut pas gober le féminisme, je préfère le foot féminin, étant donné que la compétition masculine ressemble à un match entre firmes multinationales - il se passe plus de trucs en coulisse que sur le terrain, et il faut au moins avoir fait HEC et fréquenté un peu la mafia pour comprendre les stratégies d'achat et de vente de joueurs. La victoire du FN, d'ailleurs, c'est un peu comme la victoire de Guingamp contre le PSG en finale. Qu'est-ce que Najat Vallaud-Belkacem peut bien comprendre au foot ? Najat est une pom-pom girl de la politique.

Z.

26/05/2014

Gueule de bois

La langue de bois et la gueule de bois sont deux expressions voisines de la vie politique, puisque les lendemains de scrutin ressemblent à des lendemains de cuite. Vu le flot de bonnes paroles inutiles, et les ritournelles du marketing politique serinées pendant un mois sur tous les tons, tous ces fiers rhéteurs républicains devaient avoir la langue pâteuse ce matin.

Je ne sais pas si vous avez remarqué comme moi, mais la distance avec la réalité paraît s'accroître dans les périodes de campagne électorale : on jongle avec des mots et des idées qui semblent plus inconsistants que les mots de tous les jours.

- Si je peux me permettre, un mot des circonstances qui m'ont amené à ne jamais déposer un bulletin de ma vie dans une urne, attitude que j'estime, en toute modestie, plus française et plus rationnelle que le mouvement inverse, quasiment disciplinaire.

Mon abstentionnisme, je le dois à Jacques Attali. Vers mes dix-huit ans, j'ai assisté par hasard à une conférence de cette "éminence grise" célèbre sur la démocratie et l'alternance ; il en ressortait clairement que c'était un mécanisme, comme le mécanisme horloger ou autre, susceptible d'éveiller l'intérêt d'un polytechnicien - et donc pas le mien. Si vous n'avez pas remarqué que les polytechniciens sont comme les Allemands, étrangers à la culture française, c'est que vous venez de débarquer sur le territoire ! Déportons ou exportons l'Académie française et l'école polytechnique à Berlin ou à Washington, et il sera fait dans ces contrées un triomphe à nos gugusses en bicorne - ils s'éviteront les quolibets qu'ils reçoivent en France. Que dit Voltaire, le plus français des académiciens (au dire de Baudelaire qui détestait les Français) de l'académie et des académiciens ? Qu'ils sont débiles et ne servent à rien. Que dit Auguste Comte, le plus français des polytechniciens ? Que l'école polytechnique est remplie de tocards.

Bref, les scrutins et les élections ne passionnent que ceux qui ont la passion des chiffres, ou encore qui prennent les statistiques pour la science véritable, voire, comble du ridicule, pour une science "rationnelle".

En parlant de chiffres, il paraît que le FN est majoritaire parmi les électeurs de moins de 35 ans, ce qui confirme l'analogie de ce mouvement avec celui de Mai 68, c'est-à-dire une hostilité de plus en plus grande des jeunes générations vis-à-vis des plans de carrière que leurs aînés ont conçus pour eux. Le FN n'est sans doute pas le premier parti de France, mais il est peut-être la partie émergente du premier parti de France, celui des abstentionnistes, qui estime vain de se déplacer pour aller voter.

En parlant de chiffres, certains ont constaté que l'opposition "d'extrême-droite" en France, est une opposition qualifiée "d'extrême-gauche" dans les autres pays (Italie, Grèce) ;  ils ont cherché à expliquer ainsi la modestie du score de l'extrême-gauche. Probablement l'extrême-gauche en France est-elle beaucoup trop proche des différentes institutions vieillissantes que la partie la plus jeune de la population rejette pour représenter un mouvement sérieux de rébellion. Ainsi l'accusation régulièrement lancée au FN de n'être pas un parti républicain (parfaitement inexacte tant que ce parti perçoit des subventions et n'est pas interdit), est une accusation dont les plus jeunes se tamponnent. Le FN a son propre folklore, et lesdites "valeurs républicaines" ne sont pas plus sérieuses et respectables. Pour ainsi dire, il faut nettoyer les institutions et l'Etat français au kärcher pour qu'ils aient une apparence respectables, vu les traces de sang et de diverses compromissions assez fraîches.

Bardamor

18:33 Publié dans Fauchon la Culture ! | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : webzine, anarchiste, au trou, élection, européennes, 2014 | | |

13/05/2014

Qui a peur...

...du grand méchant FN ?

webzine,anarchiste,au trou,satirique,caricature,lepen,élections européennes,2014,dessin,presse,editorial cartoon,zombi

Le Front National de Marine Le Pen joue le rôle d'épouvantail à moineaux dans la vie politique française. Quelle société se passe de tabous ?

C'est surtout ce qu'un anarchiste reprochera au FN - de renforcer le "système" en jouant ce rôle de repoussoir et d'exutoire, et non de le desservir, contrairement à sa prétention. Car le diable a un rôle social primordial. Impossible pour le FN de se "dédiaboliser", d'ailleurs, si tant est que ce soit dans son intérêt (ça ne l'est sans doute pas), sans diaboliser une autre frange de la population et fabriquer un nouvel épouvantail.

Le problème de Jean-Luc Mélenchon et de l'extrême-gauche, sur le plan électoral, est de ne pas paraître assez diaboliques et de moins se distancier des "institutions". Ils n'ont ainsi de crédibilité qu'auprès d'une fraction réduite de la population, ouvriers ou employés plus préoccupée de problèmes concrets que d'un idéal de révolution ou de rébellion (l'extrême-gauche semble d'ailleurs oublier que le réflexe institutionnel est bien plus "allemand" qu'il n'est dans le tempérament français).

Dès que J.-L. Mélenchon durcit son discours, il est diabolisé de la même façon que Le Pen. Notamment auprès des plus jeunes, l'extrême-gauche n'a pas le même goût de fruit défendu que le FN.

Contrairement aux dires des représentants du FN ou de l'extrême-gauche, l'abstention est une menace plus grande pour l'Europe et ses actionnaires, que le vote-sanction. La mécanique européenne est enrayée ; de ce seul fait l'édifice vacille. Le vote-sanction, s'il parvenait à bloquer les institutions européennes, ne ferait que stopper un navire en panne, et de surcroît favoriser cette vieille ruse des élites qui consiste à accuser le peuple de populisme. (...)

Lire la suite

02/05/2014

Caricature 1er Mai 2014

webzine,anarchiste,au trou,satirique,caricature,1er mai,2014,fn,chomeur,dessin,presse,editorial cartoon,zombi

27/04/2014

Caricature Michel Platini

Si Michel Platini, président de l'UEFA, avait voulu jeter de l'huile sur le feu, il ne s'y serait pas pris autrement ; en effet, il a demandé aux émeutiers des favelas brésiliennes de reporter leurs revendications à la fin de la coupe du monde.

webzine,anarchiste,au trou,satirique,caricature,michel platini,uefa,2014,coupe du monde,football,favela,brésilienne


 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu