Avertir le modérateur

09/01/2015

Caricature Charlie-Hebdo

webzine,anarchiste,au trou,caricature,charlie,hebdo,cabu,wolinski,tignous,honoré,charb,paradis,dessin,presse,satirique,religion,editorial cartoon,zombi

20/04/2013

Loi et morale

Le chroniqueur et dessinateur Charb, qui dirige "Charlie-Hebdo", ne pense pas comme moi que la gauche est le parti de la morale, apparemment.

Cette semaine dans son journal, il qualifie de "gag" le projet de moralisation de la vie politique de François Hollande. Techniquement, selon lui, elle serait impossible : il faudrait trop de flics ; ça tombe bien, la France est le pays au monde le mieux pourvu sur ce plan.

Si la gauche ne s'occupe plus de dire la morale, qui va s'en occuper ? "Charlie-Hebdo" ? Il s'en occupe déjà pour les électeurs du FN, les musulmans et les cathos réacs, mais ceux-ci ne représentent qu'une frange minoritaire, même en les cumulant pour faire un diable convaincant. Et faire la morale au MEDEF, cela revient à faire la morale aux députés et aux sénateurs, ce qui est techniquement impossible.

- Ou bien supprimer carrément la morale ? Il semble bien que Charb ait un idéal d'ordre moral ; à moins qu'il ne soit métaphysique, et dans ce cas je ne vois pas bien lequel ?

"La loi et la morale ne couchent pas forcément ensemble." ajoute cet éditorialiste, sans doute histoire de faire un bon mot. Pourtant, c'est bien le cas : la loi et la morale sont nécessairement indissociables, unies par des liens aussi étroits que ceux du mariage. Sans lois ni sanctions pour les faire respecter, pas de morale ; sans morale, la loi perdrait tout son caractère sacré. Par exemple les gosses pourraient uriner sur la statue de Marianne en la traitant de vieille salope ; ou ils pourraient superposer leurs graffitis sur les tableaux des musées ; on pourrait aussi librement soustraire ses enfants à l'Education nationale. Etc.

La loi pourrait se limiter à régler efficacement les problèmes d'ordre pratique. Certains juristes l'ont préconisé. Mais on voit qu'elle fait à la fois bien plus que ça, et bien moins. Bien plus, parce qu'elle déborde largement le cadre de l'efficacité, pour verser dans le domaine moral, voire mystique. Ainsi des "droits de l'homme", qui sont techniquement inappliqués et inapplicables -certainement beaucoup moins que la moralisation de la vie politique.

Et, d'autre part, la loi fait bien moins que régler les choses pratiques, parce qu'elle n'a pas de prise sur l'évolution économique, ce qui peut faire douter de son efficacité pratique, vu le rôle du commerce international aujourd'hui dans la vie de tous les jours, et le bordel engendré par celui-ci.

Par conséquent, non seulement la morale couche avec la loi tant qu'elle peut, mais il semble que le petit bâton désormais rikiki de la loi a disparu sous les replis de l'hénaurme morale à force de coucher avec elle. Les discours des hommes politiques sont désormais entièrement moraux, réduits à des promesses sans effets, c'est-à-dire à des slogans religieux. On peut y croire encore ou pas, c'est une question de foi.

Finalement, la manie de Charb de s'en prendre aux religions des autres traduit peut-être une confiance mal assurée dans la sienne ? Comme je le comprendrais... Que celui qui n'a jamais douté de dieu lui jette la première pierre.

Bardamor

22:49 Publié dans Bardamor edito | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : webzine, au trou, anarchiste, loi, morale, charb, charlie-hebdo | | |

17/10/2012

La religion de Charb (4)

Un anarchiste aboutira rapidement à la conclusion que la religion laïque de Charb et l'islam sont beaucoup moins opposés qu'on ne peut le croire de prime abord.

En effet, l'économie joue un rôle déterminant dans la religion. On peut même dire que le constat, par Marx, du rôle de plus en plus marqué de l'économie dans la politique moderne, signifie l'affaissement de l'ordre politique au niveau moral ou religieux. L'homme, contemporain de Platon, est un "animal politique" ; l'homme moderne est un animal religieux. Ainsi, la publicité commerciale joue exactement sur la même corde sensible et affective que la plupart des religions. En même temps que l'organisation du commerce international entraîne ou fonde l'éthique libérale des "droits de l'homme", cette organisation contredit et empêche radicalement l'accomplissement de cet idéal. Tout simplement parce que la démocratie, comme toutes les perspectives abstraites, n'a pas tant vocation a être accomplie qu'à servir de ciment et de garde-fou "ici et maintenant". (...)

Lire la suite

15:50 Publié dans Fauchon la Culture ! | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : charb, religion, au trou, webzine, anarchiste, athéisme | | |

12/10/2012

Liberté d'expression (1)

(Toutes mes notes consacrées à la liberté d'expression seront désormais dédiées à Charb et à "Charlie-Hebdo".)

En dépit de la liberté d'expression, les pouvoirs publics ont financé une campagne publicitaire lors du dernier scrutin présidentiel afin de stigmatiser l'abstentionnisme, sur le ton habituel des communicants : "Si tu n'achètes pas ça, ou si tu ne fais pas ça, t'es qu'un ringard."

Pourtant personne n'ignorait, surtout pas dans les milieux de la presse écrite ou audiovisuelle, que le candidat Hollande, une fois élu, ne pourrait faire autrement que ratifier le traité européen négocié par Sarkozy, c'est-à-dire poursuivre une politique identique, sauf dans le choix du vocabulaire. Ce que je prétendais auparavant, je le répète : Mélenchon n'est qu'un tartuffe. (...)

Lire la suite

15:31 Publié dans Fauchon la Culture ! | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : au trou, webzine, satirique, liberté d'expression, charb, charlie hebdo | | |

05/10/2012

La Religion de Charb (3)

- La propriété d'une religion, ce surtout pourquoi elle est critiquée par les philosophes des Lumières ou par Marx, c'est la justification personnelle, autrement dit l'affirmation d'un point de vue moral ou éthique supérieur. Viscéralement, l'homme est donc un animal religieux.

- On comprend ainsi le service rendu par la religion au colonialisme, hier comme aujourd'hui, puisque celui-ci, hier comme aujourd'hui, ne va pas sans arguments éthiques. Bien entendu, la proportion de personnes sincèrement ou hypocritement croyantes dans l'utopie du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes est à peu près la même aujourd'hui qu'elle fut naguère, s'agissant d'inculquer l'amour chrétien ou les valeurs républicaines aux peuples envahis et conquis. (...)

Lire la suite

10:36 Publié dans Fauchon la Culture ! | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : religion, charb, charlie-hebdo, au trou, webzine | | |

26/09/2012

La religion de Charb (2)

- La religion de Charb est à peu près ce qu'il est convenu d'appeler cartésianisme. Un mensonge universitaire courant est de faire croire que ce cartésianisme est typiquement français, alors qu'il est typiquement "élitiste" ou universitaire, et que la littérature et l'art français sont parmi les moins élitistes au monde ; le deuxième mensonge est de faire croire que le cartésianisme est irréligieux. C'est occulter que l'université a pour principale fonction historique, non pas la science mais la morale ou l'éthique.

- Il faut dire que la structure même de l'élitisme, pyramidale, est d'essence religieuse et non scientifique ; par conséquent la logique de récusation de l'élitisme - celle de Karl Marx, par exemple, ou encore de Molière, de Shakespeare la plus radicale, de l'abbé Grégoire, de Georges Orwell - est une logique scientifique. (...)

Lire la suite

15:24 Publié dans Fauchon la Culture ! | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : webzine, au trou, charb, religion, cartésianisme | | |

22/09/2012

Pitié pour Charb

webzine,au trou,satirique,fanzine,caricature,charb,charlie-hebdo,marine le pen,editorial cartoon,zombi

- La communauté musulmane dispose-t-elle en France d'un organe de presse comparable à "Charlie-Hebdo" pour railler publiquement des valeurs républicaines de Charb et des ses confrères ? La réponse est non. Est-ce légalement possible ? La poignée de manifestants contre la politique étrangère française pro-américaine a été interpellée récemment par les forces de police sur l'ordre du nouveau ministre de l'intérieur M. Valls.

- L'anti-islamisme de "Charlie-Hebdo" est-il un néo-colonialisme ? A l'échelle mondiale, on constate au cours des dernières décennies un déséquilibre accru entre l'Occident, riche, et le reste du monde,  inféodé ou affamé. La pénurie de nourriture et les émeutes de la faim dans des pays relativement "privilégiés" du Nord de l'Afrique et d'Asie ont joué un rôle de précipitant dans les révolutions arabes, dont le chaos que connaissent ces pays actuellement est la conséquence. Bref, bien que le colonialisme ait été officiellement aboli, ses effets se font sentir d'une manière plus cruelle qu'avant. Ce phénomène paradoxal implique une rhétorique néo-colonialiste nouvelle, plus subtile. Et la formule de K. Marx est vérifié : "Les Droits de l'Homme" se limitent aux droits de l'homme égoïste. Une chose est sûre, la présentation des faits par Charb comme l'affrontement de la liberté d'expression et des valeurs religieuses islamiques est du niveau de la propagande du FN, voire plus grossière.

- D'une manière générale, "Charlie-Hebdo" pose le problème d'une contre-culture quasiment officielle ou "institutionnalisée" (ce que représente également le FN) ; en effet, Charb pose quasiment l'équation : "politiquement correct" = liberté d'expression.

Bardamor

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu