Avertir le modérateur

12/12/2014

Caricature Emmanuel Macron

...histoire de rappeler que l'économie est la première cause de prostitution. Z.

webzine,anarchiste,au trou,fanzine,caricature,emmanuel macron,père noël,économie,miss,croissance,dessin,presse,satirique,editorial cartoon,zombi

17/10/2014

Caricature Jean Tirole


webzine,anarchiste,au trou,satirique,caricature,jean tirole,prix nobel,économie,dessin,presse,878.000 euros,editorial cartoon,zombi

"Science sans conscience n'est que ruine de l'âme."

20/09/2014

Caricature Emmanuel Macron

L'économie est une science surréaliste, qui n'est pas prisée pour rien des cacouacs et de toutes les espèces charognardes. Z.

webzine,au trou,anarchiste,satirique,caricature,emmanuel macron,illettrisme,ministre,économie,dessin,presse,editorial cartoon,zombi

13/07/2014

L'Economie pour les Nuls

Ce n'est pas seulement l'extrême-gauche, mais beaucoup plus généralement l'esprit réactionnaire des Français qui s'oppose aux propositions de changement économique.

Beaucoup d'opposants au nouvel ordre mondial économique n'admettraient pas l'adjectif "réactionnaire", qui a pris une connotation péjorative du fait de la vogue des idéologies modernistes, au premier rang desquelles le libéralisme, parce qu'il est la pensée dominante des élites dirigeantes. Plus exactement, au point où elle est rendue, de culture d'école de commerce, mieux vaut qualifier cette pensée libérale de réflexe ou de déterminisme. On constate d'ailleurs que le discours libéral, s'il continue de peser sur les foules, grâce au moyen qui est le sien de la propagande, a tendance à se heurter à l'esprit critique, dès lors qu'il est soumis au débat, étant donné la nature de plus en plus en plus spéculative de l'argumentaire libéral.

Il est vrai que la pensée réactionnaire s'accorde mal avec l'idéal démocratique, mais on peut remarquer que les Français sont un peuple qui s'accommode assez bien -au moins depuis 1958- d'une constitution monarchique, et n'est guère dupe quant au fait que l'égalité a une valeur plus mystique que réelle... là encore pour la raison typiquement réactionnaire que le Français n'est pas disposé à sacrifier son bonheur à une constitution ou un idéal, aussi démocratiques soient-ils.

Peu importe les réticences à l'égard du terme "réactionnaire", il résume bien cette résistance commune majoritaire au changement. (...)

Lire la suite

18:33 Publié dans Fauchon la Culture ! | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : webzine, anarchiste, au trou, économie, réactionnaire | | |

01/12/2013

L'Economie pour les Nuls

"La ménopause a en commun avec la récession économique d'être l'expression d'une crise où les flux s'arrêtent et les stocks s'accumulent de tous côtés."

Daniel Confland

14:35 Publié dans Club de l'Economie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : webzine, anarchiste, au trou, économie, daniel confland, ménopause, récession | | |

26/12/2012

L'Economie facile

Le b.a.-ba de la science économique, c'est de la confier à des femmes. Elles ont un 6e sens pour ça. La preuve, c'est que les guerres modernes hyper-destructrices - à côté les guerres du temps jadis, c'était de la gnognotte - sont des guerres où l'économie entière des nations est impliquée, et donc même les femmes participent à la guerre de tout leur coeur.

Vous savez que les usines Citroën commencèrent par fabriquer des bombes : ah, la vache, ce que les femmes mirent le paquet en cette occasion, je sais plus combien de millions de bombes en tout, mais même Hitler fut impressionné. Quand une femme a décidé de travailler, pas moyen de l'arrêter ! Et je vous dis pas quand il s'agit d'une femme chinoise !

Si le féminisme avait un sens, c'était celui-ci : il fallait que les hommes lâchent les rênes de la politique : le "tout économique", c'était pas de leur ressort. Il aurait fallu faire place nette dans l'Assemblée au sexe, au lieu de tout ces sénateurs et députés virils qui passent le plus clair de leur temps à fréquenter les putes. Maintenant, c'est trop tard.

C'est pas avec des vieux syndicalistes étamés et des immigrés à cran que l'appareil va se remettre à produire ! On a raté le coche du féminisme ! Et vu la promptitude des gens à tout mettre sur le dos des femmes, c'est la mère Merkel qui va tout prendre.

Bardamor

01:00 Publié dans Club de l'Economie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fanzine, webzine, anarchiste, au trou, bardamor, économie | | |

07/12/2012

L'Economie facile

Les Français sont de plus en plus consternés par le niveau d'incompétence des économistes qui les gouvernent. Rappelons-leur que Karl Marx n'est pas un économiste, mais un historien, sachant le négationnisme de l'histoire véhiculé par la prétendue "science" économique.

Rapprocher l'économie moderne du fétichisme, comme fait Marx, permet de comprendre la dimension religieuse de cette économie, et que le mode de consommation actuel est proche du rituel religieux. L'irrationnalité de l'économie capitaliste est donc de nature religieuse. L'aveuglement de la science économique tient à la foi dans le caractère inoxydable des systèmes d'exploitation capitalistes, appuyés sur un colonialisme qui ne dit pas son nom.

D'une manière générale, l'aspiration spirituelle implique un détachement de la propriété. Un des trucs religieux courants de l'art libéral, afin d'hypnotiser les foules, est de faire passer le rêve ou l'onirisme pour un mouvement spirituel, alors qu'il est trivialement organique et chimique. Le mépris de la propriété, chez Marx comme Rousseau avant lui, suffit à indiquer le caractère spirituel du propos marxiste.

Déspiritualisée, la religion se situe à peu près au niveau du droit. C'est la raison pour laquelle Marx conclut du système de droit républicain hégélien ou national-socialiste qu'il prolonge le droit religieux de l'Eglise romaine en l'aggravant - qu'il est un opium plus fort. L'opposition entre le droit romain et les textes spirituels chrétiens est facile à constater, et ce grand écart a suscité les railleries de nombreux artistes chrétiens lors de la domination religieuse de l'Eglise romaine. Le monachisme a été particulièrement visé, comme le lieu d'aisance où s'est élaboré cette subversion. Marx estime le raisonnement des citoyens républicains plus gravement affecté encore par la science juridique, propice à vider l'histoire de son sens, ou lui affecter un orientation mécanique qu'elle n'a pas, comme Hegel, impropre à élucider la mutation accélérée des systèmes juridiques modernes.

Télémax

 

10:13 Publié dans Club de l'Economie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fanzine, au trou, webzine, anarchiste, anarchie, économie, karl marx | | |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu