Avertir le modérateur

09/06/2014

Caricature Staline et J.-P. Sartre

webzine,anarchiste,au trou,caricature,satirique,joseph staline,jean-paul sartre,parade,memorial day,dessin,presse,editorial cartoon,zombi

Staline n'a pas été invité à la grande parade militaire en mémoire du débarquement des troupes alliées en Normandie. Le fait est au moins aussi significatif que la récente victoire du FN aux dernières élections européennes ; d'ailleurs les deux faits sont liés. Ceux qui se demandent pourquoi l'extrême-gauche a triomphé en France sous la forme de l'extrême-droite, contrairement à d'autres pays, trouveront dans l'analyse de ce phénomène la réponse à cette question.

Jean-Luc Mélenchon l'a d'ailleurs compris, interprétant justement sa défaite comme l'incapacité de l'extrême-gauche a incarner la rébellion au système dans l'opinion publique. D'où vient que l'extrême-gauche apparaît plus consensuelle que diabolique ? Cela vient non seulement de l'appel de Mélenchon à voter Hollande au second tour des présidentielles, mais aussi du discrédit de l'Education nationale dans l'opinion publique, bastion avec les syndicats d'ouvriers et d'employés de l'extrême-gauche communiste ou stalinienne.

De fait l'histoire récente de l'Occident, bien différente de l'esprit négationniste répandu par cette grotesque "Journée de la mémoire", montre que le stalinisme n'a pas offert une meilleure résistance au capitalisme que l'Eglise catholique, jadis raillée par des pamphlétaires communistes pour sa servilité vis-à-vis des banquiers et des marchands d'armes.

Il convient de préciser quelle sorte de science l'intelligentsia stalinienne, relayée par les fonctionnaires de l'Education nationale a éradiquée : c'est l'histoire. Le préciser permet de voir que cette intelligentsia - de Sartre à Badiou -, a rempli exactement le même rôle que le clergé catholique romain. L'intelligentsia stalinienne a si bien accompli son travail de lavage de cerveau que le rôle décisif du boucher Staline dans la libération de l'Europe est pratiquement occulté aujourd'hui, afin de mieux servir une stratégie commerciale pro-américaine, et proposer une mise en scène du débarquement de Normandie digne, pour ce qui est de la notice historique, d'un film ou d'un jeu vidéo américain. "Barack Obama, grand frère des nations", est le dérivé direct de "Staline, petit père des peuples", et l'on peut voir que c'est exactement le même type de faussaire qui a fabriqué ce type de mensonge.

Il est dangereux de nier ou d'occulter que l'adhésion du peuple aux argumentaires populistes, quels qu'ils soient, vient en partie d'une défiance légitime vis-à-vis des mensonges de l'élite, et que ces mensonges prennent systématiquement, au cours de l'histoire de l'Occident, l'apparence de l'éthique dominante, qu'il s'agisse du catéchisme de l'Eglise romaine avant la Révolution française, ou bien de l'art moderne aujourd'hui. Les meilleurs analystes du totalitarisme, qu'ils soient précurseurs comme Shakespeare, ou plus tardifs comme Marx ou Orwell, n'ont pas manqué de souligner le rôle actif des philosophes et des intellectuels dans l'élaboration du discours totalitaire et la manipulation des masses. A tel point qu'on peut dire que tant que le FN n'a pas la sympathie d'une large frange d'universitaires et d'intellectuels, on peut dire qu'il ne représente pas une menace sérieuse.

Bardamor

NB : L'Ifop a publié un sondage, commenté ici, qui met en évidence la variation des croyances dans l'opinion publique quant aux événements qui se sont déroulés en 1944. Il y a là un motif suffisant pour dissoudre l'Education nationale au nom de la science.

18/04/2014

De Voltaire à BHL

Dans un discours conjoint avec le ministre de l'Intérieur, Place du Trocadéro (14 mars 2014), Bernard-Henry Lévy s'est indigné que l'on puisse attribuer à Voltaire cette citation : "Je ne partage pas vos idées, mais je me battrai jusqu'à la mort pour que vous puissez les exprimer.", et s'en servir pour défendre la liberté d'expression de l'humoriste Dieudonné.

Ce dernier a épinglé ce discours dans sa chronique sur Youtube, conscient au vu de la gueule du ministre de l'Intérieur que les représentants de l'ordre public sont aux abois. La mort de crédit est-elle le prélude à la dissolution des valeurs républicaines ? La tactique du bouc émissaire, quand elle est mise en place par l'appareil d'Etat, vise à détourner l'attention de la gabegie des représentants de l'Etat, ou de l'usure du système.

Dans cet affaire, c'est surtout le "hold-up" de Valls et BHL sur le judaïsme qui est remarquable. Vous êtes juif, vous pensez relever de dieu ou de Moïse, et puis non, tout d'un coup vous apprenez que vous dépendez du bon vouloir du premier flic de France et du grand Inquisiteur autoproclamé Bernard-Henry Lévy - ce qui signifie que la gabegie de l'Etat républicain est portée à votre débit - vous êtes solidaire d'un Etat au déficit abyssal dans tous les domaines.

Dieudonné fait observer que faire des juifs l'avant-garde de la République est insultant pour 99% des Français, mais ça l'est tout autant vis-à-vis des juifs, puisque cette promotion est accordée au mépris des convictions religieuses juives. Il y a une thèse raciale dans le propos de Manuel Valls, dont la religion juive est exempte.

Ajoutons que, derrière les opérations de blanchiment et les repentances hypocrites successives, c'est le même appareil d'Etat républicain organisateur de la traque des juifs qui s'avance aujourd'hui derrière l'argument de la sainteté de ceux qui se sont portés au secours des juifs traqués. C'est-à-dire qui ? C'est-à-dire personne. On a repeint le carrosse à neuf, mais la structure et le fonctionnement de l'Etat sont identiques. (...)

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu