Avertir le modérateur

12/08/2014

L'Auguste Chevènement

Jean-Pierre Chevènement fait partie de ces augustes républicains rangés des affaires et qui peuvent ainsi se vouer entièrement au catéchisme républicain. Celui-ci consiste à faire gober le plus largement possible que, si la République apparaît de plus en plus comme un régime mafieux, la cause en est accidentelle : en principe, la République et ses valeurs seraient pures (surtout la propriété, cela va sans dire). Cet effort prolonge celui des ecclésiastiques catholiques de l'Ancien régime, consistant à justifier l'Eglise comme une personne pure, en dépit de l'évidente corruption de ses principaux actionnaires.

Les tentatives de J.-P. Chevènement de fonder les valeurs républicaines dans l'histoire sont parfaitement ridicules. Le but de l'historien véritable (Shakespeare, Marx) est de dévoiler les fictions religieuses sur lesquelles reposent nécessairement les "valeurs éthiques" ; ainsi la remarque selon laquelle "la propriété, c'est le vol", est-elle largement incluse dans le point de vue historique.

J.-P. Chevènement s'efforce dans une interview récente donnée au "Figaro magazine" (8-9 août 2014)de restaurer l'image de marque du "nationalisme", selon lui altérée par diverses doctrines politiques courants de pensée, que J.-P. Chevènement en idéologue imprécis définit vaguement comme une sorte d'anarcho-capitalisme. L'idéologie de J.-P. Chevènement se présente comme un lepénisme modéré ; cette idéologie se veut sans doute un trait d'union entre l'extrême-droite et l'extrême-gauche. (...)

Lire la suite

18:17 Publié dans L'Odeur du Danemark | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : nationalisme, jean-pierre chevènement, le figaro | | |

11/06/2014

Caricature Serge Dassault

webzine,anarchiste,au trou,satirique,caricature,serge dassault,prière paix,le figaro,dessin,presse,editorial cartoon,zombi

11/01/2014

Figaro-ci, Figaro-là

Dans son bloc-note du 10 janvier dans "Le Figaro", Ivan Rioufol accuse Manuel Valls d'avoir webzine,anarchiste,au trou,montesquieu,dieudonné,le figaro,citation,ivan rioufol
déclenché l'affaire Dieudonné pour servir ses ambitions.

L'éditorialiste ne semble pas s'apercevoir qu'on peut déduire de son propos que les plus hautes juridictions françaises sont au service de la propagande des partis politiques et de leurs représentants. Non seulement les Français qui votent élisent leurs représentants, mais ils délèguent à ces derniers le pouvoir de définir les limites de ce qu'il est bon de penser ou dire.

Au regard de l'article, une citation de Montesquieu censée apporter de l'eau au moulin du "Figaro" : "La liberté est le droit de faire tout ce que les lois permettent."

Napoléon, Staline ou Hitler n'auraient pas dit mieux. On peut citer encore, de Montesquieu :

"Si j'avais à soutenir le droit que nous avons eu de rendre les nègres esclaves, voici ce que je dirais :

(...) Il est impossible que nous supposions que ces gens-là soient des hommes, parce que, si nous les supposions des hommes, on commencerait à croire que nous ne sommes pas nous-mêmes chrétiens. (...)" L'Esprit des Lois

Bardamor

00:18 Publié dans Fauchon la Culture ! | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : webzine, anarchiste, au trou, montesquieu, dieudonné, le figaro, citation, ivan rioufol | | |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu