Avertir le modérateur

29/12/2014

Caricature Le Pen

webzine,anarchiste,au trou,caricature,le pen,marine,jean-marie,doberman,rouble,dessin,presse,satirique,editorial cartoon,zombi

17/12/2013

Le Pen et la France

Marine Le Pen oppose à l'islam une conception républicaine de la France, assez peu représentative de "la France" en général, notion confuse et contradictoire dès lors qu'on adopte le point de vue de l'histoire, plutôt que celui du culte républicain.

Les valeurs républicaines sont effet des valeurs mystiques, et Charles Péguy a assez bien décrit la métamorphose du culte catholique en culte nationaliste républicain. Les observations de Karl Marx conduisent à voir dans les bouleversements économiques la principale cause du changement d'habits sacerdotaux. Elles permettent de discerner aussi que cette métamorphose à été préparée par le clergé catholique romain. On pourrait dire que la République française est un régime théocratique qui refuse d'admettre cette dimension théocratique, refus ou déni dont il hérite directement du catholicisme.

Sans développer ce point, disons que le culte catholique est attaché à un régime de droit paysan révolu en Occident. De même il est impossible de scinder les valeurs républicaines du stade de développement industriel. Le culte républicain est avant tout frappé de caducité par la désindustrialisation. On peut en accuser comme Marine Le Pen le processus de modernisation européen, mais ce processus lui-même est d'abord une conséquence de la désindustrialisation, et non comme ses acteurs prétendent stupidement ou hypocritement une démarche d'entente pacifique entre la France et l'Allemagne. (...)

 

Lire la suite

15:42 Publié dans Ecran Total | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : le pen, france, islam, république, valeurs républicaines, catholique, mystique | | |

17/11/2013

Diabolisation du FN

La diabolisation du FN est, bien sûr, je pense que toutes les personnes conscientes en sont conscientes, le secret de son succès électoral. Rares sont les journalistes à avoir pris le père ou la fille Le Pen comme des animaux politiques ordinaires, mais dans les rares occasions où ça s'est produit, privé ainsi du parfum enivrant du scandale, le pétard Le Pen a fait "pschittt".

Le Pen père et fille sont avides de polémiques comme le sanglier est avide d'affronter le chasseur à pied - tout simplement parce que, au fond du bois, il est le meilleur. Le journaliste-chasseur parvient parfois à planter une banderille, mais dans l'ensemble les journalistes ne sont efficaces qu'en meute.

Sur toutes les questions de la vie quotidienne (cette vieille truie), les Le Pen n'y entendent que dalle et sont obligés de recopier des programme d'énarque de l'UMP ou du PS, bien plus compétents qu'eux. Ils n'ont pas le plan quinquennal dans le sang. Mais les Français non plus, il faut bien dire ; des fonctionnaires respectueux des lois et de la morale publique, il y a beau en avoir des millions, ça ne fait pas TOUTE la France. La sympathie pour le diable, tous les trucs un peu pimentés, ça ne marche pas qu'auprès du public de la musique rock. Ce que le public admire chez les artistes, la plupart du temps, c'est la transgression des codes qu'il n'ose pas transgresser eux-mêmes.

On est dans une configuration où les journalistes ne peuvent pas se passer de Le Pen, comme les curés ne peuvent pas se passer du diable. Et les rares commentateurs dotés d'un peu de sang-froid ont raison de dire que c'est quand le FN aura cessé de divertir et de mobiliser pour ou contre que les choses commenceront vraiment à sentir le roussi. Car, bien sûr, en politique, le pire est toujours devant soi.

Bardamor

04:18 Publié dans Fauchon la Culture ! | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : webzine, anarchiste, au trou, diabolisation, fn, le pen | | |

14/05/2012

Populiste, Mélenchon ?

Selon les médias, Mélenchon serait populiste, mais moins que Marine Le Pen. Les médias sont-ils fiables ? Mélenchon et Marine Le Pen sont d'accord pour prétendre que non. Les médias maltraiteraient l'information.

La presse est plus sévère à l'égard des candidats populaires, parce que la presse fait corps avec l'élite. A tel point que la presse serait capable de faire croire que la Grèce est sortie de l'Union européenne à cause des extrémistes grecs, et non de l'échec des tours de bonneteau imaginés par les experts économiques européens en guise de programme politique. (...)

Lire la suite

29/10/2011

Revoilà le Temps béni...

des colonies.

On l'attendait plutôt du côté de Le Pen, le retour de la coloniale, et finalement c'est BHL qui s'y colle. Pour l'heure, au "Café de Flore", entre une téquila mexicaine et une bonne vieille Guinness, le front penché sur son calepin, il rédige la nouvelle Constitution de la Libye. Chut ! Ne le dérangez pas : la philosophie  réclame le silence dans la salle... merci. (...)

Lire la suite

11:16 Publié dans Ecran Total | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bhl, libye, colonie, cafe de flore, le pen, israel, bretagne, fanzine, satirique, au trou, anarchiste, bardamor | | |

14/10/2011

Le Dicton du Jour

"La Mafia dit tout haut ce que la Politique pense tout bas."

C'est ce qui donne automatiquement à tous les politiciens qui prétendent faire de la politique avec franchise et "sans langue de bois" des airs de brigands. Jean-François Copé-Ali Baba = Le Pen-Cartouche.

C'est ce qui fait que les enfants, qui savent moins bien parler la langue de bois que leurs parents, malgré les efforts démesurés de l'Education nationale dans ce sens, préfèrent les films de gangsters aux primaires socialistes.

Ce qui m'amène à un second dicton, non moins libre de droits que le premier :

"On ne fait pas de littérature avec de bons sentiments, on les met de côté pour mieux enculer les pauvres gens avec des promesses politiques."


14:38 Publié dans L'Odeur du Danemark | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : dicton, fanzine, anarchiste, jean-francois copé, le pen | | |

15/09/2011

Caricature Laurence Parisot

caricature,au trou,fanzine,satirique,laurence parisot,medef,le pen,fn,sarkozy,election,anarchiste,journal,free comics

A propos du patronat et des élections : à la fin de la seconde guerre mondiale, le journaliste Galtier-Boissière regrettait que le parti communiste français n'ait pas profité de la petite guerre civile qui agita la France pour débarrasser la France des "200 familles" de banquiers et d'industriels à sa tête.

Le PCF préféra opter alors pour une alliance électorale avec les gaullistes, devenant subitement un parti "patriotique" (appuyé sur une doctrine, celle de Marx, la moins patriotique de toutes, puisqu'il y a dans le marxisme la leçon que le patriotisme n'est qu'une vision idyllique de l'argent ; il n'y a pas de "banquiers apatrides", comme disent certains crétins nostalgiques du terroir, simplement les banquiers se tiennent mieux au courant des dernières actualités juridiques).

Galtier-Boissière fonda son journal, "Le Crapouillot", dans les tranchées de 14-18. Il était persuadé, comme L.-F. Céline, que la guerre de 14-18 était le dommage collatéral d'une bataille entre industriels rivaux ; un génocide de prolos ne possédant rien que de belles promesses et des images d'Epinal, pour le compte d'industriels nantis.

Galtier-Boissière n'est pas antisémite comme Céline. Il ne croit pas que les "200 familles" soient surtout des familles juives. La suite lui a donné raison, puisqu'il y en a beaucoup qui sont bretonnes, ou le diable sait de quel trou sort Laurence Parisot ? En revanche Galtier-Boissière est beaucoup moins efficace que Céline, puisque tout le monde l'a oublié ou presque.

Bien sûr il ne faut pas compter sur Mélanchon ou Marine Le Pen pour faire maintenant ce que le PCF n'a pas fait à la Libération. Quand on est dégoûté par la politique ou l'ordre social, il n'y a pas moyen de s'y soustraire en empruntant la même voie, politique ou sociale.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu