Avertir le modérateur

14/01/2014

République contre Démocratie

Les "valeurs républicaines" et les "valeurs démocratiques" dont on rebat sans cesse nos oreilles de catéchumènes, sur fond de compétition économique plus ou moins mafieuse, et toujours à des fins de maintien de l'ordre public, sont incompatibles entre elles.

Si l'apologie de la démocratie ne s'accompagne pas toujours, comme chez Karl Marx, d'une critique drastique du droit moderne (incluant la remise en cause des droits de l'homme), rares sont les historiens ou les philosophes d'un minimum d'envergure qui ignorent cette contradiction majeure. En l'occurrence, les historiens sont les mieux placés pour voir et expliquer que le processus politique qui mène à la démocratie moderne N'EST PAS UN PROCESSUS DEMOCRATIQUE, sauf à considérer l'ex-république populaire de Russie, et l'actuelle république populaire de Chine comme des régimes démocratiques.

A ce propos, signalons la loufoquerie des éditorialistes et de certains politologues ayant pignon sur rue, puisque ceux-ci, admettant généralement que la Chine n'est pas un régime démocratique, mais un régime tyrannique, avec lequel la société civile française n'hésite pas à traiter "au nom du peuple français", ces professionnels de la généralisation hâtive n'hésitent pas à déclarer que l'enrichissement de la Chine entraînera sa conversion au régime de liberté que nous sommes censés connaître, selon un mécanisme presque automatique, et qui relève de la prestidigitation, puisqu'on ne trouve aucune trace dans l'histoire occidentale d'un tel procédé d'émancipation, mais un simple plaidoyer "pro domo". (...)

Lire la suite

14:42 Publié dans L'Odeur du Danemark | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : webzine, anarchiste, au trou, république, démocratie | | |

17/12/2013

Le Pen et la France

Marine Le Pen oppose à l'islam une conception républicaine de la France, assez peu représentative de "la France" en général, notion confuse et contradictoire dès lors qu'on adopte le point de vue de l'histoire, plutôt que celui du culte républicain.

Les valeurs républicaines sont effet des valeurs mystiques, et Charles Péguy a assez bien décrit la métamorphose du culte catholique en culte nationaliste républicain. Les observations de Karl Marx conduisent à voir dans les bouleversements économiques la principale cause du changement d'habits sacerdotaux. Elles permettent de discerner aussi que cette métamorphose à été préparée par le clergé catholique romain. On pourrait dire que la République française est un régime théocratique qui refuse d'admettre cette dimension théocratique, refus ou déni dont il hérite directement du catholicisme.

Sans développer ce point, disons que le culte catholique est attaché à un régime de droit paysan révolu en Occident. De même il est impossible de scinder les valeurs républicaines du stade de développement industriel. Le culte républicain est avant tout frappé de caducité par la désindustrialisation. On peut en accuser comme Marine Le Pen le processus de modernisation européen, mais ce processus lui-même est d'abord une conséquence de la désindustrialisation, et non comme ses acteurs prétendent stupidement ou hypocritement une démarche d'entente pacifique entre la France et l'Allemagne. (...)

 

Lire la suite

15:42 Publié dans Ecran Total | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : le pen, france, islam, république, valeurs républicaines, catholique, mystique | | |

12/11/2013

Sauvageons blancs

Quelques groupes de jeunes "d'extrême-droite" et "d'extrême-gauche" plus ou moins bretons auraient osé siffler le chef de l'Etat sur les Champs-Elysées, lors de la cérémonie du 11 Novembre, voire l'injurier. Il semble qu'aucun "sauvageon" d'origine étrangère ne soit impliqué dans ce crime de lèse-majesté.

Par "extrémiste", on veut dire "éloigné du centre", où se trouve la vertu politique et républicaine, ainsi que le rendement capitaliste, actuellement en berne. Le profit est un cercle vertueux qui tourne autour d'un point (Certains indices concrets semblent en effet indiquer une indexation de la vertu républicaine à celle, moins austère, de Perrette et son pot-au-lait.)

Les valeurs de la République ont donc été bafouées !! En pleine commémoration du 11 Novembre !!! Alors même que les forces vives de la nation française, arc-boutées les unes sur les autres, ne songent qu'à une chose : sortir le pays de l'ornière !!!! Blasphème !!!!! Quand il s'agit du coran des autres, passe, mais quand il s'agit de son bout de gras à soi, ce n'est plus la même histoire.

Après, il faut les comprendre, ces Bretons, de ne gober la République et ses valeurs qu'à demi.

Après avoir servi de camp d'entraînement aux expériences républicaines en matière de colonisation, les filles bretonnes ont servi de camp d'entraînement aux expériences des députés républicains en matière d'abus sexuel, faute d'emploi dans les campagnes. (...)

Lire la suite

19/11/2011

Caricature Jean-Pierre Chevènement

caricature,jean-pierre chevènement,fanzine,satirique,au trou,anarchiste,republique,france,dessin,presse,journal,eric zemmour

02/10/2011

Tous Pourris !

Slogan délicieux, car il fait frémir tout le ban et l'arrière-ban des prélats de la République, faseyer les goîtres des plaideurs professionnels.

A trop dénoncer la corruption, nous explique Henri Guaino sans rire, et les partouzes aux frais des marchands d'armes, on risque de faire grossir les rangs de l'extrême-droite*.

Et surtout, si on chassait les politiciens corrompus, la France ne serait plus la France, ce serait carrément l'Afrique ou la Libye !

*Pour mémoire, les ligues d'extrême-droite avec lesquelles on essaie d'effrayer le public étaient composées de militants beaucoup plus nombreux et jeunes que le club d'amateurs de barbecue de Marine Le Pen.

Nonobstant, une seule journée fut nécessaire aux flics de la préfecture de police de Paris pour nettoyer le pavé parisien des jeunes militants d'extrême-droite, moins de temps que pour ramener l'ordre dans les banlieues dernièrement. C'est dire le niveau de la menace agitée par H. Guaino & Co.

01:13 Publié dans L'Odeur du Danemark | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : henri guaino, republique, fanzine, anarchiste, au trou | | |

23/09/2011

Jossot n'est pas Cabu !

Récupération assez incroyable du caricaturiste G. Jossot, foncièrement antirépublicain, par B. Delanoë et Cabu.

- Jossot est exempt de la tartufferie de Cabu qui consiste à peindre les bidasses en alcooliques-obsédés sexuels, tout en faisant comme si l'armée n'était pas un des piliers de la République française. 

- Explication embarrassée du "commissaire" de l'exposition à propos de la satire des magistrats par Jossot, satire qui n'a rien perdu de son actualité et sans laquelle Jossot ne serait pas anar, mais un acteur culturel parmi d'autres.

- Clin d'oeil de l'histoire, Jossot s'était converti à l'islam, moitié par curiosité, moitié pour provoquer ses confrères, dévôts républicains modernes, quand Cabu et son fidèle Philippe Val se sont distingués par une attaque conjointe avec le ministère de l'Intérieur contre un islam qui n'est plus "aux portes de Vienne ou de Poitiers", mais apparaît surtout aujourd'hui comme la religion des opprimés du tiers-monde. Il est permis quand on est anar comme Jossot de refuser d'appartenir à un camp ; Val et Cabu, républicains, ont choisi celui du néo-colonialisme sarkozyste.

- Athées et républicains, Cabu et Val font de surcroît semblant d'oublier que l'argent est la nouvelle eucharistie dans les Républiques modernes, dont les charniers n'ont rien à envier à ceux de Ben Laden. Etrange retournement de la satire du pouvoir au service de celui-ci.

 

 

21:50 Publié dans Fauchon la Culture ! | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : jossot, cabu, delanoe, anarchie, republique, islam, atheisme | | |

08/06/2011

Le Populisme est une Femme de Ménage

 

par Télémax

 

L'actualité récente illustre à quel point convergent désormais la machine à rêves politique et le cinéma, sa petite sœur. Et même combien le fantasme possède un surcroît d'efficacité sur les anciens moyens d'oppression.

La comparaison de la religion avec une drogue débouche sur le rêve, c'est-à-dire la capacité du clergé à endormir ses ouailles (pour le compte de la puissance publique, le plus souvent) ; le personnel républicain s'est substitué au clergé dans cette fonction au cours des derniers siècles, employant des méthodes et tenant un discours mieux adaptés à la métamorphose de l'économie occidentale, dont la conséquence la plus nette fut de démoder le modèle familial paysan. (...)

Lire la suite

10:45 | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : straus kahn, sarkozy, marx, shakespeare, fantasme, cinéma, religion, république, culture | | |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu