Avertir le modérateur

06/12/2013

Prémonition

"Un beau jour, l'Allemagne se trouvera donc au niveau de la décadence européenne, avant webzine,au trou,anarchiste,karl marx,allemagne,télémax,europed'avoir jamais été au niveau de l'émancipation européenne. On pourra la comparer à un fétichisme se mourant des maladies du christianisme."

Karl Marx

On a affaire ici à un jugement de Karl Marx - ce n'est pas toujours le cas -, qui pourrait être signé F. Nietzsche, étant donné sa double hostilité à la culture allemande et au christianisme, c'est-à-dire plus précisément aux valeurs judéo-chrétiennes des élites européennes. 

Il faut ajouter que l'émancipation européenne nous est, à l'heure actuelle et depuis la Libération, vantée à l'aide d'arguments allemands et libéraux ; le capitalisme n'est certes pas une invention spécialement allemande, et l'Allemagne a fourni autant de critiques de ce type d'économie concurrentielle et étatique que la France ou l'Angleterre ; cependant l'éthique judéo-chrétienne ou laïque des élites européennes capitalistes, elle, repose sur une philosophie bien allemande, "revival" de la scolastique médiévale déguisé en "modernité".

Nietzsche et Marx, encore une fois, aussi peu "allemands" que possible, et critiques aussi drastiques que censurés de l'éthique moderne, permettent de le comprendre. Le premier dans la mesure où il oppose à l'éthique moderne une morale et un art réactionnaires, le second par la remise en cause des motifs réels qui inspirent les élites modernes technocratiques.

On constate que cette "Allemagne au niveau de la décadence européenne" permet de caractériser aussi bien les Etats-Unis et la Russie contemporaines.

Le "fétichisme" est, au demeurant, la meilleure expression que l'on peut employer pour stigmatiser le phénomène religieux dans le processus de décadence. A première vue, l'athéisme moderne est irréligieux ; si l'on observe qu'il se situe au niveau du fétichisme (l'engouement pour la musique a le don de révéler cet aspect), on comprend que la conscience moderne est loin de s'être émancipée du fanatisme religieux.

Le "fétichisme" révèle en outre que l'ordre mondial n'est autre qu'un tribalisme, auquel l'éthique "judéo-chrétienne" donne une tournure sacrificielle ubuesque. Il y a bien entendu dans le paganisme antique vanté par Nietzsche une dimension sacrificielle, mais elle est impropre à satisfaire le besoin de sacrifice des masses modernes dans le contexte totalitaire - cela seul l'éthique moderne et son clergé le permettent.

Télémax


12:57 Publié dans L'Odeur du Danemark | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : webzine, au trou, anarchiste, karl marx, allemagne, télémax, europe | | |

08/10/2013

Caricature Jean-Paul Delevoye

webzine,anarchiste,au trou,caricature,jean-paul delevoye,satirique,editorial cartoon,dessin,presse,fanzine


A propos du vote FN et de son explication, Jean-Paul Delevoye, grand-maître de la confrérie des andouilles politiques dépendues, a encore frappé très fort.

La télévision joue un rôle décisif dans l'organisation politique de la France ; et le vote FN leur doit tout. Il doit tout au talent de bateleur des Le Pen, père et fille, qui a trouvé dans la télévision un véhicule efficace.

Le véritable problème des "valeurs républicaines", c'est qu'elles sont incompatibles avec la démocratie. Elles n'ont pas été "prévues pour" ; et, du coup, il faut faire semblant.

Zombi

02/10/2013

Caricature Angela Merkel

webzine,au trou,anarchiste,dessin,presse,caricature,angela merkel,lorelei,françois hollande,heinrich heine,satirique,editorial cartoon,zombi

07/09/2013

Guerre, Démocratie & Mariage

Par sondage les Français s'expriment largement contre le bombardement de la Syrie ; peut-être parce que le bombardement est plus lâche et propice aux "bavures" que l'intervention de troupes au sol ?

J'imagine que les électeurs de François Hollande sont les plus horrifiés à l'idée que leur bulletin de vote puisse servir de caution à une opération militaire hasardeuse. Ils pensent sans doute qu'il aurait mieux valu arrêter Bachar-el-Assad lors de son séjour dans un palace parisien. Et si les représentants du peuple étaient aussi compétents dans le domaine militaire qu'ils le sont dans le domaine économique ? Cela donne à réfléchir, d'autant plus qu'il y a des vies en jeu, et pas seulement des vies arabes.

Mais les sondages ne sont valables qu'en période de scrutin - alors ils prennent leur sens mystique profond. Le président Hollande nous fait comprendre qu'en dehors de célébrations démocratiques occasionnelles pour "marquer le coup", on ne peut pas tenir compte sans cesse des sondages : ce serait le bordel, au lieu de l'efficacité des élites républicaines en temps ordinaire.

La démocratie, c'est donc un peu comme le mariage : mieux vaut y réfléchir à deux fois avant de glisser son bulletin dans l'urne. Car ensuite on se retrouve lié à un type dont on ignore les mobiles secrets, capable de théoriser que la transparence n'est pas bonne en toutes choses, et que les politiciens doivent avoir leur jardin et leurs fonds secrets... pour le meilleur et pour le pire.

Pour ma part je ne tire aucune gloire de n'avoir jamais voté. Cela m'est venu d'un dégoût naturel pour les choses absurdes. Bien sûr l'existence est en général absurde, comme dit Camus, mais l'existence moderne l'est excessivement, dans une mesure que le suffrage universel traduit parfaitement. La passivité des citoyens d'une démocratie, leur fainéantise typiquement allemande, confère pratiquement au suicide le caractère d'une activité logique. Pratiquement le suffrage universel recoupe une détermination masochiste. C'est sans doute ce qui explique qu'il n'y a pratiquement aucun penseur français digne de ce nom (si l'on excepte les poètes compromis avec les pires régimes totalitaires) à faire l'éloge de la démocratie.

Bardamor

13:51 Publié dans L'Odeur du Danemark | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : webzine, au trou, anarchiste, paix, guerre, mariage, démocratie, françois hollande, syrie | | |

03/09/2013

Caricature John Kerry & Barack Obama

webzine,anarchiste,au trou,fanzine,caricature,satirique,dessin,presse,caricature,barack obama,john kerry,sarin,syrie,editorial cartoon

07/05/2013

Pastiche

"Voici la liste des propriétaires français. Choisissez parmi les plus riches, afin de sacrifier le moins de citoyens, mais choisissez...

Allons, ces deux mille notables possèdent de quoi payer le déficit, ramener l'ordre dans les finances, la paix, la prospérité."

Mirabeau - 26 sept. 1789

La théorie du pastiche historique est ici confirmée, c'est-à-dire des époques, se succédant, pastichant les précédentes ; en l'occurrence, les discours de François Hollande, Jean-Luc Mélenchon ou Marine Le Pen, répétant le discours de Mirabeau. Décidément la politique n'est pas le domaine de l'imagination, mais reste entièrement fixée sur la propriété et le problème de sa répartition.

Bardamor

23:58 Publié dans L'Odeur du Danemark | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : webzine, anarchiste, au trou, mirabeau, pastiche, hollande, mélenchon | | |

05/05/2013

Battage médiatique

Ne sont déçus par la présidence de François Hollande (ou Barack Obama, à un échelon supérieur), que les rêveurs qui en attendaient quelque chose. Plus exactement, dont l'espoir est entretenu artificiellement par les médias, sous le couvert du "devoir d'information", dont la source morale est la plus énigmatique.

La pensée anarchiste délimite utilement le domaine de la politique comme celui du rêve.

On se trouve dans la situation présente, apparemment paradoxale, que les politiques libérales ont engendré le désir d'assistanat le plus puissant, puisqu'il est existentiel, autrement dit religieux.

L'entrave à l'action politique la plus basique, celle de l'administration, vient aujourd'hui des médias et des journalistes. Ce sont eux qui requièrent en effet de tel ou tel gouvernement qu'il soit "sexy", c'est-à-dire qu'il fasse des propositions propres à faire rêver, non seulement qu'il expédie les affaires courantes. Le pouvoir des médias est si grand que le personnel politique n'ose pas l'affronter ; seuls les représentants des partis politiques qui n'ont rien à perdre osent s'y essayer, incidemment, et pour relever seulement la partialité des médias, entérinant l'idée fausse d'une société civile "équitable", comme si une telle société avait jamais existé.

La part du rêve dans la politique, qui n'a jamais été aussi forte, permet en outre de déterminer le niveau de frustration des foules qui carburent à cet opium, puisque la jouissance raisonnable est la plus dissuasive de la fuite en avant dans le rêve... en quête d'une jouissance que l'on a déjà.

Le plus lourd fardeau qui pèse sur les épaules du peuple, ce sont les rêves des élites qui les dirigent. Quand les peuples prennent conscience qu'ils n'auront jamais de part à ce rêve, qui n'était qu'un chiffon rouge, elles se vengent. Comme celle du cocu, la vengeance du peuple est un crime passionnel.

Télémax

20:39 Publié dans L'Odeur du Danemark | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : webzine, anarchiste, au trou, battage, médiatique, journaliste | | |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu