Avertir le modérateur

06/12/2013

Prémonition

"Un beau jour, l'Allemagne se trouvera donc au niveau de la décadence européenne, avant webzine,au trou,anarchiste,karl marx,allemagne,télémax,europed'avoir jamais été au niveau de l'émancipation européenne. On pourra la comparer à un fétichisme se mourant des maladies du christianisme."

Karl Marx

On a affaire ici à un jugement de Karl Marx - ce n'est pas toujours le cas -, qui pourrait être signé F. Nietzsche, étant donné sa double hostilité à la culture allemande et au christianisme, c'est-à-dire plus précisément aux valeurs judéo-chrétiennes des élites européennes. 

Il faut ajouter que l'émancipation européenne nous est, à l'heure actuelle et depuis la Libération, vantée à l'aide d'arguments allemands et libéraux ; le capitalisme n'est certes pas une invention spécialement allemande, et l'Allemagne a fourni autant de critiques de ce type d'économie concurrentielle et étatique que la France ou l'Angleterre ; cependant l'éthique judéo-chrétienne ou laïque des élites européennes capitalistes, elle, repose sur une philosophie bien allemande, "revival" de la scolastique médiévale déguisé en "modernité".

Nietzsche et Marx, encore une fois, aussi peu "allemands" que possible, et critiques aussi drastiques que censurés de l'éthique moderne, permettent de le comprendre. Le premier dans la mesure où il oppose à l'éthique moderne une morale et un art réactionnaires, le second par la remise en cause des motifs réels qui inspirent les élites modernes technocratiques.

On constate que cette "Allemagne au niveau de la décadence européenne" permet de caractériser aussi bien les Etats-Unis et la Russie contemporaines.

Le "fétichisme" est, au demeurant, la meilleure expression que l'on peut employer pour stigmatiser le phénomène religieux dans le processus de décadence. A première vue, l'athéisme moderne est irréligieux ; si l'on observe qu'il se situe au niveau du fétichisme (l'engouement pour la musique a le don de révéler cet aspect), on comprend que la conscience moderne est loin de s'être émancipée du fanatisme religieux.

Le "fétichisme" révèle en outre que l'ordre mondial n'est autre qu'un tribalisme, auquel l'éthique "judéo-chrétienne" donne une tournure sacrificielle ubuesque. Il y a bien entendu dans le paganisme antique vanté par Nietzsche une dimension sacrificielle, mais elle est impropre à satisfaire le besoin de sacrifice des masses modernes dans le contexte totalitaire - cela seul l'éthique moderne et son clergé le permettent.

Télémax


12:57 Publié dans L'Odeur du Danemark | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : webzine, au trou, anarchiste, karl marx, allemagne, télémax, europe | | |

07/06/2012

L'économie facile (14)

Pour un peu l'économie moderne ferait paraître éclatant de vérité le propos du vieil Homère selon lequel, si la folie est humaine, la sagesse, elle, est divine. Bien sûr Homère n'est pas le genre à vanter Dionysos, à l'instar du conservateur de musée, pour vous inciter à faire un tour de manège en plus, à 7 euros le ticket.

- L'homme du peuple se demande aujourd'hui comment l'économie a pu devenir l'antithèse de ce qu'elle prétend être, à savoir une science plus ou moins subtile du... gaspillage. Quant aux banquiers enrichis de la sueur et du sang des peuples, ils ne savent pas non plus eux-mêmes le moyen de réduire leur propre gabegie, afin d'enrayer l'amenuisement de leur rente. (...)

Lire la suite

03:00 Publié dans Club de l'Economie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fanzine, satirique, économie, télémax, anarchiste | | |

20/10/2011

Démocratie et Populisme

Le populisme est tout entier contenu dans l'idéal démocratique. Non pas la démocratie au sens athénien du terme, mais au sens totalitaire ou utopique moderne de la promesse de droits civiques aux classes populaires laborieuses et sans titres, promesse traduite vulgairement par la publicité comme un "droit au bonheur". (...)

Lire la suite

28/09/2011

"Picsou Magazine" ou "L'Economie facile"


Rastani, le trader qui "priait" pour la... par asi

- C'est le plus grand mérite de Nietzsche de reconnaître que le mensonge est le ciment de la civilisation.

- C'est la plus grande tare de Nietzsche d'ignorer que la civilisation est un mobile, et que le mensonge doit être proportionnel à la vitesse moderne. Il participe de l'entraînement du monde. C'est ce qui fait du libéralisme la mieux adaptée des doctrines. Ou, si on préfère : la civilisation ne tient plus que par le stuc. Ou bien pensez au navigateur Alain Bompard, qui utilisait son sperme comme rustine pour boucher les trous de son embarcation.

- On cause du "devoir d'information", mais il vaudrait mieux parler du "devoir de mensonge". Pour l'avoir oublié, le trader Alessio Rastani vient de se faire taper sur les doigts. Face aux caméras de la BBC, organe majeur de propagande moderne, il a balancé publiquement deux ou trois trucs en vigueur dans sa "profession". Il faut dire que les médias sont tellement habitués à diffuser de faux témoignages, que la sincérité ne pouvait que les prendre par surprise. (...)

Lire la suite

13:41 Publié dans Club de l'Economie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : anarchie, economie, alessio rastani, au trou, fanzine, telemax, satirique | | |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu